Image of measurement tool

Laquelle faut-il utiliser?

Comme vous le savez, la longueur de la lentille EVO+ Visian ICL est déterminée sur base de 2 critères, à savoir, la mesure de blanc à blanc (BàB) et la chambre intérieure (ACD endo). Vu que la longueur de l’implant est cruciale afin de déterminer le vaulting (courbure), il va de soi que la mesure de blanc à blanc doit être hyper précise.

Le BàB peut être mesuré de plusieurs manières:

  • Manuellement avec un caliper;
  • Mesure automatique à l’aide de plusieurs appareils présents sur le marché (Orbscan (topographe), Lenstar 900 (biomètre optique), Pentacam HR (Scheimpflug), IOL Master (biomètre optique), AL-scan, Sirius, Galilei G4 (OCT de la chambre antérieure));
  • VuPad (Ultrasound Biomicroscopy – UBM)

Le nomogram du logiciel OCOS de Staar Surgical, le système pour calculer la lentille ICL, a été validé sur base de l’Orbscan et sur base de la mesure manuelle au caliper. En théorie ceci sont donc les valeurs à remplir dans le logiciel de calcul.

Quels sont les corrélations?

Vu cependant que entretemps de nouveaux appareils ont fait leur apparition sur le marché,  il nous semblait utile de vous informer sur les corrélations qui existent entre les nouveaux appareils entre eux et les outils existants.

  • IOL master vs Orbscan: IOL master mesure systématiquement 0.34 mm de plus;
  • Pentacam vs Orbscan: Différence minime de < 0.10 mm;
  • Lenstar 900 vs Orbscan: Lenstar 900 mesure environ 0.37 mm de plus;
  • Caliper vs Orbscan: Caliper mesure environ 0.07 mm de plus;
  • Les versions récentes IOL Master 500 et 700 donnent des mesures très proches de l’Orbscan (< 0.34 mm);

Bien que le UBM n’est pas officiellement validé par Staar Surgical, UBM est utilisé avec succès en Belgique dans 80% des EVO+ Visian ICL implantés.

Quelques conseils

  • L’utilisation d’un caliper est certes plus subjectif mais reste intéressant comme moyen de validation des mesures automatiques.

  • Vérifiez bien que la mesure de BàB des deux yeux corresponde et donne une différence maximale de 0.2mm. Si ce n’est pas le cas nous vous conseillons de remesurer.

  • Utilisez de manière cohérente vos appareils afin de construire une expérience empirique efficace.

  • Minimisez vos marges d’erreur en faisant une mesure de contrôle à l’UBM. Bien que cette technique ne soit pas officiellement validée par Staar Surgical, notre expérience confirme une marge d’erreur réduite au niveau du « sizing ».

Attention
Notez que l’UBM est une technique dite dynamique, contrairement aux mesures automatiques dites statiques. Celles-ci exigent une certaine courbe d’apprentissage. Grâce à notre expérience Simovision peut si vous le désirez vous aider.