Porter un masque correctement est essentiel pour ralentir la propagation du COVID-19, mais donne lieu à un autre phénomène: une sécheresse oculaire. Les experts du Centre for Ocular Research & Education (CORE) de l’Université de Waterloo (Canada) conseillent les professionnels sur la façon de reconnaître une sécheresse oculaire associée au port du masque (MADE ou Mask Associated Dry Eyes) et comment en réduire les symptômes.

Des rapports de MADE circulent depuis le début de l’été et une étude récente a conclu que la sécheresse oculaire et l’irritation due au port du masque pouvaient génerer ou aggraver l’inconfort…

Les patients peuvent avoir des questions sur ce sujet et leur offrir quelques conseils utiles, prend peu de temps et peut faire une grande différence …

MADE: qui et pourquoi?

Les masques faciaux réduisent considérablement la diffusion de l’air vers l’extérieur. Quand un masque repose librement contre le visage, la route probable de diffusion de l’air se fait vers le haut.. Cela induit un flux d’air sur la surface de l’œil, créant des conditions qui accélèrent l’évaporation du film lacrymal, ce qui conduit à son tour à des zones sèches à la surface de l’œil et de l’inconfort.

En plus de l’exacerbation des symptômes chez les patients atteints de sécheresse oculaire préexistante, MADE peut toucher un public plus large: les personnes âgées qui ont généralement un film lacrymal de moins bonne qualité, les porteurs de lentilles de contact et les personnes qui travaillent …de longues heures avec la climatisation et/ou lorsqu’ils utilisent des écrans d’ordinateurs.

MADE peut également encourager à se frotter les yeux pour un soulagement temporaire, augmentant ainsi la probabilité que les mains non lavées soient portées au visage. Ceci, à son tour, augmente le risque d’infection à coronavirus par la bouche, le nez et, dans une moindre mesure, par les yeux.

Le port du masque reste essentiel…

…mais que faire si vos patients pensent avoir les yeux secs associés au port du masque? Avant tout, une consultation avec un ophtalmologue peut exclure d’autres causes de sécheresse oculaire – un bon conseil pour n’importe quel problème oculaire. Les personnes qui présentent des symptômes de sécheresse oculaire à la suite du port d’un masque peuvent également suivre ces conseils simples:

  • Assurez-vous que le masque est porté correctement, en particulier en combinaison avec des lunettes (de soleil). Un bord supérieur bien ajusté peut aider.
  • Utilisez un collyre qui convient le mieux à votre type d’yeux secs. Un diagnostic all-in-one peut être d’une grande utilité pour évaluer l’état de votre film lacrymal..
  • Limitez le temps passé dans un environnement climatisé et prenez des pauses régulières quand vous utilisez des appareils numériques (PC, smartphone, tablette, ….)

Sources

Leave a Reply